Les voyeurs racontent leurs meilleures mates
 
 

LIENS VOYEUR



 
 
 
 
 
Supervoyeur de Nudistes
 
 

Histoires vraies de voyeurisme

Les voyeurs racontent leurs meilleurs souvenirs de voyeurisme.
La totalité de ces témoignages de mateurs a été obtenu grace à mes contacts voyeurs sur Msn.
A ce propos, si vous avez des histoires de voyeurs ou des anecdotes et bons plans voyeurs, n'hésitez pas à m'en informer à  cette adresse : voyeur-paris-webmaster94@hotmail.fr

Henri est un voyeur à l'ancienne, il a connu Paris comme hélas nous ne le connaîtrons jamais... Quand je l'ai croisé l'autre jour à la Cascade, Henri m'a dit sur un ton amusé avoir tellement maté dans sa vie qu'il pourrait sans problème écrire ses mémoires. Puisqu'il n'avait pas de stylo sur lui, je vous rapporte le plus fidèlement possible un de ses bons souvenirs de voyeurisme.

Les mémoires d'un voyeur

A la belle époque, nous autres les voyeurs avions l'embarras du choix pour mater. Il n'était d'ailleurs pas rare que l'un d'entre nous lève une femme pour la faire mater aux autres, c'était un peu comme une politesse qu'on se faisait entres voyeurs. J'était un bon danceur, assez grand et fort, je puis dire en toute modestie que j'ai fait tourner la tête à quelques mignones qui s'abandonnaient dans mes bras aux sons des accordéons. N'aimant pas mon prénom, je me faisais alors appeler Jeanneot. J'exhibais à leur insu mes conquêtes d'un soir sur les quai de Seine. Le cuir de la banquette arrière de ma voiture en a vue défiler et souvent des peu farouches ! Mes collègues voyeurs se planquaient rapidement dès qu'ils voyaient passer ma voiture une première fois. Au deuxième passage, ils étaient invisibles et je pouvais enfin garer la voiture. Je m'arrangeais souvent pour placer le corps de l'exhibée du moment de façon à ce qu'elle ne puisse pas apercevoir les mateurs qui se pressaient avidement au carreau. De la grande exhibition... Mes mains faisaient délicatement remonter la robe pour exiber d'abord le bas puis le haut des cuisses de la coquine. Je me marrais en voyant leurs visages collés à la vitre quand j'écartais sa petite culotte pour enfin dévoiler sa chatte. C'était le bon temps...

HISTOIRE VOYEUR EN FORET DE SENARD

Accès aux 500 vidéos !  Accès aux 100 vidéos !


 
 
 
 
 
 




Copyright © Supervoyeur-paris.com